vendredi 24 août 2018

Un bouquet pour vous.

Si nous avons frauduleusement cueilli des cèpes, nous nous sommes interdit d'agrémenter l'intérieur de notre Euskal-Go de quelque fleur que ce soit.
Elles étaient tellement belles, touchantes quelquefois, en pleine nature.
J'autorise les connaisseurs à les nommer en commentaire, et les en remercie.



Anne me dit à juste titre que c'est une cyste. Merci Anne.



 

A gauche une orchidée.


Un drôle de coquelicot.


De l'ail des ours, certainement.



Un feu d'artifice de pivoines entre 1400 et 1800 m d'altitude.











 

De l'ail sauvage peut être?


 

En voici une dont je voudrais bien connaître le nom.

Anne me dit que ce serait une agapanthe sauvage.
Je n'en trouve pas la confirmation définitive sur internet.





Le chardon et le papillon... qui nous écrit la fable?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire