jeudi 30 novembre 2017

Le retour.

La route des monts Kaçkar, en Turquie, sous le mauvais temps, n'était pas vraiment un bon choix. Après une journée de route fatigante et un bivouac avant Artvin, nous rejoignons les rives de la Mer Noire à Hopa.









La route de la côte nous mène à Trabzon d'où nous remontons, sous la pluie, vers le monastère de Sumela. Nous bivouaquons au pied de la falaise. Déception, au matin, le monastère est fermé à la visite et nous nous contenterons d'un furtif aperçu à travers le brouillard qui se déchire un moment.


Nous avons longé la côte avant de regagner les bords de la mer de Marmara et repris le bateau à Yalova pour gagner le cœur d'Istambul où nous passons deux belles journées.







D'Istambul, nous nous rendrons en quelques jours jusqu'à Embrun, embrasser notre fille Marie Noelle, Alex son mari, et leurs deux enfants, Eneko et Amaiur. Dans deux jours, ils prennent un avion vers l'Indonésie, pour un périple d'un an en Asie, sac au dos. Vous pouvez les suivre ici: https://lesfrapadosenasie.blogspot.fr/
Retour pour nous à Biarritz après trois mois d'un beau voyage.
Et beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps pour ce compte rendu au bout duquel j'arrive enfin aujourd'hui alors que nous sommes dans la préparation de nos nouvelles aventures qui vont reprendre bientôt, en Amérique du sud!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire