lundi 16 décembre 2013

Blagues à part. 2

D'aucuns avaient cru que je n'en ferai plus. Non, j'ai dit: j'en ferai plus...sse.

Sur la piste des Estretos del Ibera, un émeu immobile :


 c’est un émeu statique.

 Plus loin, trois émeus qui viennent vers nous : c’est une émeute pour Nicole.

Au bord de la piste, notre premier capibara, un costaud :



 un capi-baraqué en quelque sorte. En plus, il s’est roulé dans la boue, ce n’est pas sa couleur naturelle : c’est un capibara teint.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire