mardi 25 juillet 2017

En Cappadoce (tres)

Je n'avais pas photographié hier matin les nombreuses montgolfières que j'avais aperçues sur le coup de six heures du matin. La lumière n'était pas bonne et j'étais resté sous la couette. Ce matin, deux équipages s'installent à quelques mètres de nous: j'ai cru à une gracieuse invitation, que je n'aurais pas déclinée. Il s'agit en fait du contrôle technique annuel de deux ballons.


Et nous repartons, de Göreme, pour une longue randonnée dans les vallées rose et rouge, Güllü Dere et Kizil Uukur, sans trop savoir d'ailleurs à quel moment nous sommes dans l'une ou dans l'autre. Mes chaussures de montagne en profitent pour abandonner leur semelle!
Mais avant tout, un "çay".












Après le déjeuner à Cavusin, nous déambulons dans les vallées plus accessibles de Pasbag et de Zelve. Des couples de mariés du jour viennent se faire photographier au milieu des cônes suggestifs, dans l'espoir peut être d'une inoubliable nuit de noce.








Dans le lointain, les nuages enfin se sont décidés à dévoiler le volcan Erciyes, 3916 m, Erciyes dagi, qui est à l'origine des extraordinaires paysages de la Cappadoce.


Nouveau bivouac au même endroit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire