vendredi 21 juillet 2017

Istanbul 2 (Istanbubul ?)

Reposés par une nuit tranquille, puisque de nouveau la circulation est interrompue sur Kennedy cadessi pour cause de nouveau meeting, nous repartons gaillardement, toujours à pied, à la découverte d'Istanbul.

Et pour débuter la journée, quoi de mieux que la visite d'une des plus jolies mosquées de la ville, Sokollu Mehmet Pasa.











Nous débouchons sur l'Hippodrome, l'ancien cœur de Constantinople qui ne conserve, de sa splendeur passée que l'obélisque de Théodose, la colonne Serpentine et l'obélisque muré.



Coup d'œil à la Mosquée Bleue.



Coup d'œil à Sainte Sophie sous bonne garde.


Oreille distraite au 12° festival de la tulipe, pas terrible.


Beaucoup mieux.



Puis nous prenons la direction du Palais de Topkapi ( la porte du canon), résidence des sultans ottomans de 1475 à 1855.  Malheureusement, nous ne pourrons visiter les salles du trésor, en restauration, et ne verrons donc pas le prestigieux "Kasikçi", superbe diamant de 86 carats entouré de 49 gros brillants.











Après le déjeuner nous flânons près du pont de Galata qui relie le vieil Istanbul au quartier plus moderne de Karakoy dont nous réservons la visite à notre retour dans deux mois et demi. L'activité maritime est incessante d'une rive à l'autre du Bosphore. 







Pas moyen d'oublier la proximité du référendum.





Mal de mer assuré pour ceux qui déjeunent à bord de ces restaurants flottants qui gîtent à chaque accostage d'un bateau.


Rassemblement, en faveur du oui.



Les militaires veillent.


L'animation bat son plein au bazar égyptien.







Nous retraversons à pied tout le vieil Istanbul pour regagner notre Euskal-Go où nous nous effondrons, épuisés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire