samedi 28 octobre 2017

Vallée de la Koura.

Revenus jusqu'à Mtskheta, nous gagnons le monastère de Chio Mghvimé. Une jolie petite route nous mène vers un superbe cirque naturel, au creux duquel se niche le monastère.



Une soixantaine de kilomètres plus loin, nous faisons étape à Gori. La ville a été bombardée par les russes en 2008 lors du conflit ossète: par chance, la maison natale de Staline et le musée attenant ont été épargnés par les bombes. Gori est très fière de son illustre compatriote et le musée est tout à sa gloire et n'aborde pas les questions qui fâchent.




Dans la vallée de la Koura, non loin de Gori, nous découvrons l'impressionnant village troglodyte d'Ouplistskhé. La ville s'est développée au cours du premier millénaire avant JC  et resta habitée jusqu'au début du XX° siècle. Plus de 700 grottes abritèrent jusqu'à 20000 habitants au moyen âge.





La superbe vallée d'Ateni s'enfonce dans les monts de triatéli.




L'église d'Aténi Sioni, bâtie au VII° siècle occupe un piton rocheux au dessus de la rivière Tana.






  Plus à l'ouest, dans la vallée de la Koura, l'église de Tsomi dresse ses murs de pierres face aux monts enneigés du Caucase de l'Ossétie du sud.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire