mercredi 1 janvier 2014

Blagues à part, vraiment à part.



Pour ne pas imposer à tous mes lecteurs mes jeux de mots et calembours, j’ouvre aujourd’hui une page : « Blagues à part. » Les amateurs cliqueront à droite dans le sommaire.  Google par ailleurs m’a fait part des difficultés de son traducteur à rendre toute la saveur de mes jeux de mots dans diverses langues peu usitées : je présente mes excuses aux lecteurs chinois et tanzaniens et les engage à parfaire l’apprentissage de notre belle langue.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire