jeudi 9 janvier 2014

Signé furax !

Je lui avais dit, à ce satané clébard, de rien dire de mes mésaventures. Mais faut qu'il bave, peut pas s'en empêcher !
Donc, j'ai bien perdu le toit d'Euskal-Go dans les conditions racontées par Farouche. Des mesures ont été prises aussitôt pour que cela ne se reproduise plus, quelque soit la force du vent. A Rio Gallegos où nous avons passé la journée, nous avons trouvé la fameuse choucroute, mastic polyester, et procédé aux réparations. Tout est rentré dans l'ordre.
Dernière étape en Patagonie, nous passerons demain matin au Chili avant de traverser le détroit de Magellan et de gagner la Tierra de Fuego Argentine et Ushuaïa.
Pour les amateurs, trois petits paragraphes ont été ajoutés dans blagues à part.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire