dimanche 6 août 2017

Alcool et cochonnailles.

J'y ai fait allusion dans l'article précédent: nous buvons du vin!

Oui, je l'avoue, dussé-je m'attirer les foudres des ayatollahs, nous avons introduit en fraude une certaine quantité de produits prohibés.
Planqués en divers endroits, nous sommes à la tête de:

* un bag in box de Côte du Rhone (un tonnelet, en fait, qui sera mis en perce!)
* une bouteille de cidre basque
* deux bouteilles de vin blanc Tarriquet
* de la bière Grinbergen
* un litre de Cachaça, dissimulé dans une banale bouteille d'eau au frigo

Et côté cochon:

* une douzaine de paquets de jambon serrano sous vide
* de l'andouille basque
* du chorizo espagnol piquant

Le tout a pu assurer, l'apéro du soir pendant presque trente jours de voyage en Iran.

Je tiens à remercier ici, les douaniers iraniens de Bazargan, pour leur bienveillant manque de zèle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire