mercredi 16 août 2017

Village troglodyte de Maymand, Lac Tashk

Maymand est un très ancien village creusé dans la roche tendre de la montagne



Nous y sommes gentiment accueillis par un monsieur qui nous fait visiter son petit mais charmant musée avant de nous entraîner dans sa propre maison où sa femme nous propose le thé ... et déballe ses tricotages artisanaux et spécialités gastronomiques locales.












Nous achèterons du miel et une sorte de gelée liquide de raisin sec



 Nombre de ces maisons souterraines sont encore habitées.






Dans l'après midi, à la recherche d'un coin tranquille pour faire une petite sieste, nous faisons halte près d'une rivière en contrebas d'un petit village. La sieste tombe à l'eau: moutons, chèvres, chiens et bergers déferlent du village et tout ce monde veut visiter nos véhicules.






^




Personne malheureusement ne parle un mot d'anglais. Nous échangeons de très acides prunes vertes et des petits gâteaux pour le plus grand plaisir des enfants.




Après ce très agréable moment, nous gagnons les rives du lac Tashk, fréquenté par les flamands roses et les pélicans. Nous ne les verrons que de très loin, sur l'autre rive du lac, inaccessible.

Le mélange de sel et de sable dégage une odeur qui pique le nez.




Un camion nous dépasse et nous force à l'arrêt... pour nous offrir deux magnifiques sandias. C'est le moment de sortir nos porte-clefs tour Eiffel! 




La piste un peu humide que nous prenons au bout du lac nous récompense d'un splendide lieu de bivouac comme on les aime.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire